Billetterie Péniche La Pop : Réservez votre billet

Carte La Pop

  • Péniche La Pop - Paris

La carte La Pop ne coûte que 10 euros. Elle vous permet d’assister pendant une année à tous les spectacles au tarif unique de 10 € par représentation, d’assister gratuitement à toutes les (Re)lectures et Pop Conf’ et de bénéficier de réductions chez nos partenaires culturels. Adhérez en ligne via le lien ci-après, nous vous donnerons la carte La Pop lors de votre prochaine venue.


Pop Conf' #1 ~ Tendre l'oreille pour mieux voir ?

Pop Conf' #1 ~ Tendre l'oreille pour mieux voir ?

  • Lun. 2 mars de 19 h 30 à 21 h

Le lundi 2 mars à 19h30
Avec Maxime Ambard, maître de conférences et chercheur à l'Université de Bourgogne-Franche-Comté
Nicolas Becker, bruiteur, sound designer et compositeur


Les Pop Conf’ sont des rendez-vous qui réunissent le plus souvent un.e scientifique-expert.e et un.e artiste autour d’une question a priori banale, mais qui concernent tout le monde, et dont la réponse est loin d’être évidente. Durant un peu plus d’une heure, les intervenant.e.s explorent une thématique en lien avec l’univers sonore et/ou musical et font le tour de la question.


Animés par le musicologue, journaliste et auteur Antoine Pecqueur, ces rendez-vous font référence à la pop philosophie, notion et approche initiées par le philosophe Gilles Deleuze.
Ainsi les intervenant.e.s ne traitent jamais de sujets pointus, réservés aux spécialistes, mais de questions par essence pluridisciplinaires qui concerne le grand public. Espaces de rencontres et de débats, ces Pop Conf’ réunissent a minima deux regards, souvent complémentaires et portés par une démarche de recherche, celui de l’artiste et celui du.de la scientifique.


Les chemins de désir ~ Sabine Zovighian, Claire Richard

Les chemins de désir ~ Sabine Zovighian, Claire Richard

  • Du 10 au 12 mars 2020 de 19 h 30 à 20 h 40

CRÉATION


Durée : 1h30 environ


Les chemins de désir, fiction sonore de Claire Richard diffusée sur ARTE Radio explore à la première personne la création d’un imaginaire pornographique, des BDs érotiques des années 80 à l’explosion du porno en ligne, comme l’histoire d’une génération. En transposant ce format à la scène, cette création entend métamorphoser l’expérience solitaire du podcast pour la prolonger au plateau en un jeu entre le privé et le public, l’intime et le collectif.


Pour aborder l’imaginaire érotique qui s’échafaude à l’abri des regards, Claire Richard a d’abord choisi d’écrire Les chemins de désir dans sa forme de prédilection : la fiction sonore.


Médium de l’imaginaire autant que des confidences chuchotées à l’oreille, le récit de cette vie de fantasmes et de plaisirs solitaires place au cœur du récit une traversée vers le son : des BDs érotiques trouvées chez une grand-mère aux excès de YouPorn, l’imaginaire de la jeune femme se sature peu à peu d’images, jusqu’à ce qu’elle découvre le porno sonore, qui opère alors comme une libération.


En investissant la scène de La Pop, Sabine Zovighian explore le passage d’un format podcast à sa réécriture sur un plateau de théâtre : comment faire du podcast, médium de la consommation solitaire, une expérience sensible et partagée ? Le spectacle se joue ainsi des ressorts de la fiction sonore et questionne la matière invisible comme créatrice de jeu au plateau, sur la frontière poreuse entre exposition et pudeur, entre ce qui est avoué et caché.


Les secrets, plaisirs et possibles du sonore viennent s’additionner et se fondre à l’imaginaire érotique de la narratrice. Dans cette écoute collective et cet espace confiné de la péniche propre à faire communauté, Sabine Zovighian, Claire Richard (et leurs complices Damien Zanoly et Arnaud Forest) proposent une façon alternative de parler de nos affects. Nos désirs interdits, nos plaisirs solitaires, nos contradictions érotiques s’immisceront sans gêne dans une atmosphère propice aux rires, aux retours sur soi-même et à l’affirmation d’une forme de beauté.


D’après Les Chemins de désir de Claire Richard
Un podcast ARTE Radio
Texte publié aux éditions du Seuil, collection Fiction et Cie


Texte Claire Richard
Conception & mise en scène Sabine Zovighian
Réalisation sonore en direct Arnaud Forest et Sabine Zovighian
Musique originale Arnaud Forest avec Anton Mobin et Clément Simounet
Création vidéo Anne-Sophie Bailly et Alexandre Buyukodabas
Création lumière Félix Bataillou
Costumes et accessoires Sabine Zovighian et Thelma Di Marco-Bourgeon


Avec, au plateau
Claire Richard
Damien Zanoly
Sabine Zovighian
Arnaud Forest


Remerciements à Silvain Gire, Sara Monimart, Chloé Assous-Plunian, Stella Defeyder


Une production La Pop et Les Indépendances
Avec le soutien d’ARTE Radio, du Festival Longueur d’Ondes et du Quartz, Scène nationale de Brest, du Carreau du Temple et de La Ville de Pantin


Arianna ~ Milan Otal, Ismaël Tifouche-Nieto, Joana Schweizer, Vincent Trollet

Arianna ~ Milan Otal, Ismaël Tifouche-Nieto, Joana Schweizer, Vincent Trollet

  • Sam. 21 mars de 19 h 30 à 20 h + autres dates

AVANT-PREMIÈRE


Durée : 1h30 environ


En 1608, Monteverdi compose le deuxième opéra de l’histoire, L’Arianna. Quelques années plus tard, ce chef-d’œuvre disparaît dans un incendie. Seul subsiste un vestige musical, le Lamento d’Arianna, appel déchirant de l’héroïne à Thésée qui vient de l’abandonner sur une île déserte.


Comment retrouver le fil de l’histoire et les événements qui la ponctuent ? Comment témoigner des états que traverse Ariane ? Parvient-elle, sur cette île mythique, à surmonter l’abandon absolu ?


À partir de cette œuvre énigmatique, l’auteur Milan Otal, le metteur en scène Ismaël Tifouche-Nieto, la chorégraphe et interprète Joana Schweizer et le compositeur Vincent Trollet déploient une enquête sensible et vertigineuse, et conçoivent un spectacle musical qui questionne autant le sens de l’acte de création que notre rapport au passé, au vertige, à l’isolement.


Ariane est envoyée en orbite et son chant côtoie pour la première fois le témoignage de Valentina Terechkova, première femme à s’être rendu dans l’espace et unique femme à avoir été confrontée seule au vide spatial.


Au plateau, trois musicien.ne.s, une danseuse et un comédien cherchent à rendre compte de l’expérience limite de ces deux femmes. Le chant d’Ariane se transforme en un appel d’amour d’une humanité vulnérable confrontée brutalement à l’infiniment grand, autant de tentatives de faire résonner le vide laissé par cette œuvre.


Conception, texte Milan Otal
Mise en scène Ismaël Tifouche-Nieto
Chorégraphie : Joana Schweizer
Composition : Vincent Trollet
Scénographie : Gala Ognibene
Création lumières : Arthur Gueydan
Création vidéo : David Coignard
Costumes : Cléo Paquette
Réalisateur en informatique musicale : Victor Hugnenin


Avec
Joana Schweizer : chant, danse
Noe Mercier : comédien
Marie Salvat : violon
Charlotte Testu : contrebasse
Omar J. Nicho : guitare


Production La Pop
Coproduction (en cours) Opéra de Massy, La scène de recherche de l’ENS Paris-Saclay
Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France, de la Diagonale Paris-Saclay, Université Paris-Saclay, de l’Institut d’Astrophysique spatiale, du Fonds de création lyrique FLC, de la Scène nationale de Saint-Quentin en Yvelines et de La Folie Numérique
Remerciements à Nanterre-Amandiers, centre dramatique national
Arianna a bénéficié de la mise à disposition de studio au CND Centre national de la danse


Milan Otal est artiste en résidence à la Cité Internationale des Arts et à la Scène de recherche de l’ENS Paris-Saclay auprès du Département Design et du Centre de recherche en design.


Pop Conf' #2 ~ Monter le son : une simple affaire de goût ?

Pop Conf' #2 ~ Monter le son : une simple affaire de goût ?

  • Lun. 30 mars de 19 h 30 à 21 h

Le lundi 30 mars à 19h30
Avec Annabelle Playe, chanteuse électroacousticienne
Sabine Meunier, chargée de recherche au CNRS, spécialiste de la perception sonore au Laboratoire de Mécanique Acoustique de Marseille


Les Pop Conf’ sont des rendez-vous qui réunissent le plus souvent un.e scientifique-expert.e et un.e artiste autour d’une question a priori banale, mais qui concerne tout le monde, et dont la réponse est loin d’être évidente. Durant un peu plus d’une heure, les intervenant.e.s explorent une thématique en lien avec l’univers sonore et/ou musical et font le tour de la question.


Animés par le musicologue, journaliste et auteur Antoine Pecqueur, ces rendez-vous font référence à la pop philosophie, notion et approche initiées par le philosophe Gilles Deleuze.
Ainsi les intervenant.e.s ne traitent jamais de sujets pointus, réservés aux spécialistes, mais de questions par essence pluridisciplinaires qui concernent le grand public. Espaces de rencontres et de débats, ces Pop Conf’ réunissent a minima deux regards, souvent complémentaires et portés par une démarche de recherche, celui de l’artiste et celui du.de la scientifique.


Nébuleuse ~ Marion Pellissier

Nébuleuse ~ Marion Pellissier

  • Mar. 21 avril de 19 h 30 à 20 h 15 + autres dates

CRÉATION


Durée : entre 35 et 45 minutes


Marion Pellissier crée un dispositif théâtral singulier et s’empare de la péniche pour en faire, le temps d’une soirée un lieu de fête particulier dans une atmosphère sonore perturbée : la nébuleuse du son. Buvette, piste de danse, DJ, quelques places assises, soit le décor d’une fête dans lequel le.la spectateur.trice est invité.e à prendre part. Il.elle découvre peu à peu l’histoire de Betty et Jonah qui viennent de se rencontrer et dont les voix intimes seront empêchées de dialoguer.


Le temps de commander un verre, Betty et Jonah réalisent qu’ils se connaissent par le biais d’un ami commun. Rapidement, les sujets de discussion s’épuisent. Les quelques phrases qu’ils échangent, ils ne les comprennent pas à cause de l’environnement bruyant spécifique à la fête. Ils secouent la tête au rythme de la musique en s’échangeant quelques sourires de politesse, le temps que leurs commandes arrivent et que chacun rejoigne ceux.celles qui les accompagnent. Dans le hasard d’une soirée ratée, dans la difficulté à communiquer à travers la musique et la foule, dans les malentendus et l’alcool diffusant son audace imbécile, la fête plonge ces deux personnages, dans une étrange nébuleuse, les amenant à se croiser mais se rater sans cesse.


Durant la soirée, les spectateur.trice.s au cœur du dispositif sont amené.e.s à suivre l’histoire de Betty et Jonah via les voix off prenant en charge la voix intérieure de chacun.e, leur fil de pensée, de plus en plus décousu, de plus en plus saccadé.
Dans une ambiance sourde, aquatique, les sons de la fête résonnent au loin, tandis que les voix intérieures des deux protagonistes errent dans la foule. Les contrastes entre les sons de la fête, le réel, les voix inaudibles, et l’espace intérieur métamorphosent l’univers de la fête en un espace à la marge.


Chaque spectateur.trice est invité.e à tendre l’oreille, choisir ce qu’il.elle décide d’entendre ou de renoncer à entendre, donnant l’illusion que chacun.e peut créer son propre spectacle à partir de la matière donnée, comme si chaque spectateur.trice pouvait prendre part au dispositif.
Chacun.e assiste donc à un spectacle différent dans un même espace-temps, pour une expérience unique avec sa part d’aléatoire et de singularité.


Texte et mise en scène Marion Pellissier
Avec Marion Pellissier, Zoé Fauconnet et Nicolas Mollard
Son, musique et DJ Thibault Lamy


Production LA RAFFINERIE

Coproduction Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, scène nationale, La Pop, SC, et le ZEF, Scène Nationale de Marseille.
LA RAFFINERIE bénéficie du soutien de La Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée et de La Ville de Montpellier


Pop Conf' #3 ~ La musique et le son, fabriques de communautés ?

Pop Conf' #3 ~ La musique et le son, fabriques de communautés ?

  • Lun. 27 avril de 19 h 30 à 21 h

Le lundi 27 avril à 19h30
Avec Christine Guillebaud, chargée de recherche au CNRS
Guilhem Lacroux, multi-instrumentiste, compositeur et membre fondateur de La Novia


Les Pop Conf’ sont des rendez-vous qui réunissent le plus souvent un.e scientifique-expert.e et un.e artiste autour d’une question a priori banale, mais qui concerne tout le monde, et dont la réponse est loin d’être évidente. Durant un peu plus d’une heure, les intervenant.e.s explorent une thématique en lien avec l’univers sonore et/ou musical et font le tour de la question.


Animés par le musicologue, journaliste et auteur Antoine Pecqueur, ces rendez-vous font référence à la pop philosophie, notion et approche initiées par le philosophe Gilles Deleuze.
Ainsi les intervenant.e.s ne traitent jamais de sujets pointus, réservés aux spécialistes, mais de questions par essence pluridisciplinaires qui concernent le grand public. Espaces de rencontres et de débats, ces Pop Conf’ réunissent a minima deux regards, souvent complémentaires et portés par une démarche de recherche, celui de l’artiste et celui du.de la scientifique.


Pop Conf' #4 ~ Comment les marques s'emparent de la musique ?

Pop Conf' #4 ~ Comment les marques s'emparent de la musique ?

  • Lun. 4 mai de 19 h 30 à 21 h

Le lundi 4 mai à 19h30
Avec Suzanne Combo co-fondatrice et déléguée générale de la GAM (Guilde des Artistes de la Musique), auteure compositrice interprète
Bertrand Burgalat, musicien, auteur compositeur interprète, fondateur et directeur du label TRICATEL
Fabrice Brovelli, musicien, président de General POP et vice-président de BETC


Les Pop Conf’ sont des rendez-vous qui réunissent le plus souvent un.e scientifique-expert.e et un.e artiste autour d’une question a priori banale, mais qui concerne tout le monde, et dont la réponse est loin d’être évidente. Durant un peu plus d’une heure, les intervenant.e.s explorent une thématique en lien avec l’univers sonore et/ou musical et font le tour de la question.


Animés par le musicologue, journaliste et auteur Antoine Pecqueur, ces rendez-vous font référence à la pop philosophie, notion et approche initiées par le philosophe Gilles Deleuze.
Ainsi les intervenant.e.s ne traitent jamais de sujets pointus, réservés aux spécialistes, mais de questions par essence pluridisciplinaires qui concerne le grand public. Espaces de rencontres et de débats, ces Pop Conf’ réunissent a minima deux regards, souvent complémentaires et portés par une démarche de recherche, celui de l’artiste et celui du.de la scientifique.


Pop Conf' #5 ~ À chaque voix son identité ?

Pop Conf' #5 ~ À chaque voix son identité ?

  • Lun. 11 mai de 19 h 30 à 21 h

Le lundi 11 mai à 19h30
Avec Axel Roebel, directeur de recherche à l’Ircam
Violaine Lochu, artiste plasticienne


Les Pop Conf’ sont des rendez-vous qui réunissent le plus souvent un.e scientifique-expert.e et un.e artiste autour d’une question a priori banale, mais qui concerne tout le monde, et dont la réponse est loin d’être évidente. Durant un peu plus d’une heure, les intervenant.e.s explorent une thématique en lien avec l’univers sonore et/ou musical et font le tour de la question.


Animés par le musicologue, journaliste et auteur Antoine Pecqueur, ces rendez-vous font référence à la pop philosophie, notion et approche initiées par le philosophe Gilles Deleuze.
Ainsi les intervenant.e.s ne traitent jamais de sujets pointus, réservés aux spécialistes, mais de questions par essence pluridisciplinaires qui concerne le grand public. Espaces de rencontres et de débats, ces Pop Conf’ réunissent a minima deux regards, souvent complémentaires et portés par une démarche de recherche, celui de l’artiste et celui du.de la scientifique.